Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Victoire probante de Clément Ollivier (Argenteuil Val de Seine) à Reignac sur Indre (37) devant Fernandes Baptiste (CC Chinonais) et Lucas Beneteau (US saint-Pierre des Corps) - Organisation UV Descartes) - classements + photos - (Dominique POIRIER - Serge BRARD - La Nouvelle République - Dominique POIRIER - Léa LEMOINE - Amélie BARBOTIN - Joel BOULAY)

4 Août 2020 , Rédigé par Dominique POIRIER - Serge BRARD - La Nouvelle République - Dominique POIRIER - Léa LEMOINE - Amélie BARBOTIN - Joel BOULAY Publié dans #Amateurs, #Serge BRARD, #La Nouvelle République, #Dominique POIRIER, #Léa LEMOINE, #Amélie BARBOTIN, #Joel BOULAY

Clément Ollivier a franchi la ligne avec de la marge. Photo Serge BRARD

Si la saison routière tourangelle des juniors et seniors a redémarré samedi aux Fontaines, à Tours, c’était dimanche à Reignac le baptême du feu pour les pass’cyclismes. Plus d’une centaine de coureurs, pressés d’en découdre, se sont présentés au départ des deux épreuves réservées à cette catégorie. Dans les deux cas, on a assisté à l’arrivée d’un homme seul, suivi de petits groupes de quelques unités échelonnés.
Une course animée C’est la preuve que le circuit de 10,7 km proposé par Dominique Poirier et l’UV Descartes n’est pas facile du tout, à cause notamment du franchissement de la rude côte d’Azay-sur-Indre. D’ailleurs, le coup de l’arrivée en solitaire a été réitéré à l’issue de l’épreuve reine du jour, celle des troisièmes catégories et juniors.
Cette course a réuni 75 partants. Et elle a été animée, d’abord, par Antonin Engeammes (Châtellerault), Clément Lebrun (Saran) et Valentin Benoist (UV Descartes), puis à nouveau par Engeammes, accompagné cette fois d’Axel Rambault (Contres) et Boris Vallée (Montoire). Mais c’est dans le huitième et avant dernier tour que s’est situé le moment crucial de l’épreuve, quand le Francilien Clément Ollivier est sorti du peloton en compagnie du Normand Romain Lecaplan. Au dernier passage sur la ligne, les deux hommes ont compté vingt secondes d’avance sur dix-huit poursuivants, semble-t-il tous très motivés.
Mais il faut croire que le jeune Ollivier, 17 ans et demi, trois victoires en 2019, est très fort. Il a d’abord lâché son compagnon de fugue au passage de la fameuse bosse d’Azay. Ensuite, malgré le vent, il a réussi à tenir le coup jusqu’à Reignac, où il a triomphé avec cinq secondes d’avance sur un groupe de quinze coureurs. Les juniors n’ont pas tardé à retrouver le coup de pédales, ils sont cinq aux cinq premières places, plus Audon, septième, et Rambault, neuvième.

 

 

Dominique POIRIER, cliquez ici
Dominique POIRIER, cliquez ici

 

 

L'album de Léa Lemoine, cliquez ici
Cliquez sur le logo

 

 

L'album d'Amélie BARBOTIN, cliquez ici
Amélie BARBOTIN, cliquez ici

 

 

Les photos de Joel BOUMAY, cliquez ici
Jodel BOULAY, cliquez ici

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

https://www.directvelo.com